d
t
m

Corpus suisse des apprenant-e-s SWIKO

Domaine: 
Enseignement et apprentissage des langues, évaluation des compétences langagières
Direction de projet:
Durée: 
03.2016 - 02.2019
Statut: 
En cours
Description: 

L’enseignement moderne des langues étrangères met très clairement l’accent sur l’utilisation de la langue: en lien avec le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR 2001) notamment, l’objectif d’apprentissage premier est en effet la compétence communicative. Une seconde tendance, en partie liée à la première, est l’enseignement axé sur le contenu, souvent pratiqué dans les approches CLIL-EMILE (Content and Language Integrated Learning – Enseignement d’une Matière Intégré à une Langue Etrangère): les apprenantes et les apprenants doivent acquérir un nouveau savoir dans le cadre de l’enseignement d’une langue étrangère. L’accent y est en revanche moins mis sur  l’acquisition de la grammaire et du vocabulaire.

Dans ce contexte, l’objectif du projet SWIKO est d’étudier la manière dont les compétences linguistiques des élèves se développent. En prenant comme repère l’approche Dynamic Language Learning Progressions (DLLP, p. ex. Bailey et al. 2014), les compétences productives (écrites et orales) des élèves seront analysées lors de la réalisation de macro-fonctions langagières telles que décrire ou expliquer, toutes deux des fonctions importantes dans l’enseignement axé sur le contenu.

SWIKO entend décrire les processus réels d’acquisition de la langue par les élèves dans des domaines de compétence linguistique choisis, les documenter à l’aide de concepts et méthodes de la linguistique de corpus, les rendre accessibles à la recherche et les analyser d’une manière exploratoire à partir d’exemples. Le projet contribue ainsi de façon empirique à une meilleure compréhension de l’acquisition des structures linguistiques dans le contexte du «nouvel» enseignement de la langue étrangère. Sur la base de premières analyses du corpus visé, il permet également de répondre à la question très pratique de savoir dans quelle mesure les objectifs des plans d’études en matière de compétences linguistiques sont réalistes : les performances des élèves dans les productions écrites et orales correspondent-elles vraiment aux objectifs d’apprentissage du curriculum?

Finalité – Résultats attendus: 

Le projet SWIKO est particulièrement innovant dans la mesure où il utilise des méthodes de la linguistique de corpus pour décrire les compétences linguistiques dans le cadre de l’apprentissage d’une langue étrangère à l’école. Il est également novateur de documenter le développement des compétences linguistiques, sous l’influence des tendances curriculaires actuelles, dans le cadre de l’apprentissage d’une langue étrangère à l’école (prise en compte des deux langues selon le modèle 3/5; accent sur l’utilisation de la langue; orientation vers le contenu).

Il est prévu de rendre le corpus SWIKO accessible au public. En suivant éventuellement le modèle MERLIN, le corpus serait disponible tant pour l’élaboration des plans d’études et du matériel d’enseignement que pour la planification de l’enseignement et l’évaluation d’activités d’apprentissage relatives aux structures linguistiques.