d
t
m

Formes innovantes d’évaluation

Etude d’approfondissement sur l’évaluation des performances orientées sur les compétences réceptives
Domaine: 
Enseignement et apprentissage des langues, évaluation des compétences langagières
Direction de projet:
Durée: 
01.2016 - 12.2018

(projet de thèse associé)

Statut: 
En cours
Description: 

Lorsque l’objectif consiste à mesurer la capacité réelle d’apprenants à utiliser une langue, la méthode à privilégier est le « testing » orienté sur les compétences, réalisé par le biais de tâches quasi-authentiques (tasks). La conception de ces tâches de test exige toutefois de nouvelles approches, surtout parce que la langue d’usage courant emprunte largement aux codes de la communication électronique. Chats, recherches sur internet et autres font désormais partie de notre quotidien. De plus, le recours aux tests informatisés s’est largement répandu ces dernières années, surtout dans le domaine des enquêtes de grande envergure. Par exemple, les études visant la « Vérification de l’atteinte des compétences fondamentales (COFO) » de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) sont informatisées. L’institut de plurilinguisme participe activement à l’élaboration des tâches de tests destinés à l’évaluation des langues étrangères.

Le projet IFB développe et étudie des tâches informatisées innovantes, destinées à tester la compréhension écrite et orale. Sur la base de scénarios probables d'utilisation de la langue, des tâches cadres sont définies, permettant de mesurer en parallèle les compétences de compréhension écrite et orale. Les tâches cadres peuvent porter sur des activités privées ou scolaires, telles que l’organisation d’un voyage ou la récolte d’informations pour un projet.  

Le public ciblé pour ces tâches est constitué d’élèves suisse-alémaniques se trouvant en fin de scolarité obligatoire. Pour notre récolte de données, chaque tâche doit être réalisée par chacune des classes soit en version française, soit en version anglaise. Les élèves répondent également à des questionnaires et se soumettent à des tests mesurant des compétences partielles (comme la mémoire, le vocabulaire, la grammaire et la fluidité du traitement du langage).

L’étude des nouvelles tâches, basées sur des scénarios, fait appel à des méthodes de recherche qualitatives et quantitatives. Les analyses qualitatives nous permettront de comprendre les solutions mises en place par les élèves au travers d’entretiens introspectifs et d’obtenir des informations quant au fonctionnement des tâches. La partie quantitative inclut des analyses psychométriques des données issues des tests de compréhension orale et écrite. Nous analysons également les corrélations entre les résultats de ces tests de compétence et les résultats des tests portant sur les compétences partielles.

Finalité – Résultats attendus: 

Le projet IFB développe et analyse des tâches innovantes. La combinaison entre recherche qualitative et recherche quantitative devra permettre de mieux comprendre le fonctionnement et les exigences découlant de l’exécution de ces tâches. Il devrait notamment être possible de déterminer quel genre d’information peut être obtenu à partir de quel type d’instrument de test. En outre, le projet fournira des informations précieuses quant aux compétences qu’un groupe cible important détient dans deux langues étrangères.